AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez|

Du déni au réel, doux et errosif réel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Tchat et sourisMessages : 225
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 16
Localisation : trou pommé
avatar
Coline Silian
MessageSujet: Du déni au réel, doux et errosif réel Lun 24 Juil - 22:49
Revenir en haut Aller en bas

La jeune fille parle beaucoup.
Elle ponctue ses phrases de sourires immodérés.
On craint que ses pommettes ne cessent plus de grimper sur son visage. Recouvrent ses yeux de peau. De paupières éternelles. On craint qu'elle se noie dans le confort de l'insouciance, l'illusion de la commodité.
Une gêne vient peu à peu en l'écoutant. On ignore d'où elle vient. On cherche, on perd de le fil de la discussion. Et brusquement ça nous vient -elle est absente de sa parole, comme en retrait. Elle n'y croit pas. C'est une parole responsable, résolue, sérieuse. Morte.
Elle annonce: l'Ami est mort.
Aussitôt on l'étreint, on pleure pour elle. On lui parle, une phrase d'un quart d'heure, une phrase sans respiration, d'un seul tenant.
La jeune fille nous regarde. Elle nous regarde et elle apprend la nouvelle à son tour: elle pleure.
Elle récupère les déchets des jours, cartouches de sa plume.

_________________
Nourrie par les contes, fascinée par le serpent.
Revenir en haut Aller en bas
DélilalangueMessages : 775
Date d'inscription : 28/03/2014
avatar
Mihail Ionescu
MessageSujet: Re: Du déni au réel, doux et errosif réel Mar 25 Juil - 16:37
Revenir en haut Aller en bas

Sad


I love you

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Du déni au réel, doux et errosif réel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Cheveux doux et brillants
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Sentir son corps se détachait du sol .PV Doux Cauchemar.
» Le doux calme de la pluie torrentielle [PV]
» Doux Nuage (U-C =D) || 6 Déc.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Durmstrang Institute :: Gloubi Boulga :: Coin artistique :: Oeuvres littéraires-